Examen professionnel fédéral supérieur

L’examen professionnel fédéral supérieur d’«experte/expert en management dans le domaine des privations de liberté» constitue une preuve de qualification dans le système de formation suisse, faisant partie de la formation professionnelle supérieure (degré tertiaire B). Il représente un degré supplémentaire de spécialisation et permet à des professionnelles et professionnels d’acquérir la qualification d’expertes et experts dans leur domaine d’activité. Dans le cadre de l’examen professionnel supérieur, les compétences nécessaires pour accomplir le travail d’experte ou expert en management du domaine des privations de liberté sont examinées en réseau. Les candidates et candidats se préparent dans la Formation de cadres CSCSP à l’examen professionnel supérieur.

Tous les deux ans, près de 40 candidates et candidats passent l’examen professionnel supérieur, révisé en 2018. Il s’agit de personnes occupant une fonction de cadre dans des établissements de privation de liberté

Orientation vers les compétences opérationnelles
Avantages du diplôme fédéral
Règlement d’examen et Directives 
Contenu
Admission
Frais d’examen
Calendrier
Inscription

Orientation vers les compétences opérationnelles

Le Profil de qualification constitue le fondement de la révision de l’examen professionnel fédéral supérieur 2021 et de la Formation de cadres CSCSP qui permet de s'y préparer (et qui commencera en janvier 2019).  

Profil de qualification experte/expert en management du domaine des privations de liberté avec diplôme fédéral du 16 janvier 2018 (PDF)

L’examen professionnel fédéral supérieur est désormais orienté vers les compétences opérationnelles. L'examen vise à vérifier que les compétences nécessaires, définies dans le Profil de qualification, pour remplir cette fonction avec professionnalisme sont acquises et maîtrisées. Il s’agit davantage de posséder certaines compétences que de restituer des connaissances acquises. Les compétences couvrent des aspects plus variés: outre les connaissances et la compréhension, le savoir-faire concret ainsi que les attitudes, valeurs et motivations.

La réussite de l’examen professionnel supérieur permet d’obtenir le diplôme fédéral et de porter le titre protégé d’«experte/expert en management du domaine des privations de liberté avec diplôme fédéral».

Avantages du diplôme fédéral

Le diplôme obtenu grâce à la réussite de l’examen professionnel supérieur offre les avantages suivants: 

  • reconnaissance au niveau fédéral; 
  • formation et examen faisant partie du système national de formation (formation professionnelle supérieure relevant du degré tertiaire B) et du cadre national des certifications; 
  • confirmation que les compétences nécessaires pour exercer avec professionnalisme une fonction dirigeante dans un établissement de privation de liberté ont été acquises;
  • possibilité de travailler en tant que cadre qualifiée ou qualifié dans un établissement de privation de liberté
  • mobilité professionnelle accrue en tant que cadre dans un établissement de privation de liberté;
  • admission à l'enseignement supérieur. 

Règlement d’examen et Directives

Prochaine session ordinaire de l’examen professionnel fédéral supérieur 2021

L’examen professionnel supérieur d’«experte/expert en management du domaine des privations de liberté» a fait l'objet d'une révision. Pour la prochaine session ordinaire de l’examen en 2021, les documents de référence ci-après s’appliquent: 

Profil de qualification experte/expert en management du domaine des privations de liberté avec diplôme fédéral du 16 janvier 2018 (PDF)
Règlement concernant l’examen professionnel supérieur d’experte/expert en management du domaine des privations de liberté du 19 août 2019 (PDF)
Directives relatives au Règlement d’examen d’experte/expert en management du domaine des privations de liberté avec diplôme fédéral du (date non définie) (PDF)

Sessions de rattrapage 2020 et 2021

Les personnes qui souhaitent repasser l’examen professionnel supérieur peuvent s’inscrire à une première session de rattrapage en 2020 et à une seconde en 2021. Les documents de référence ci-après s’appliquent pour ces personnes:

Règlement concernant l’examen professionnel supérieur d’experte/expert du domaine des privations de liberté (31.05.2012) (PDF)
Directives relatives au Règlement de l’examen professionnel supérieur d’experte/expert du domaine des privations de liberté avec diplôme fédéral (31.05.2012) (PDF)

Contenu 

L’examen professionnel fédéral supérieur ordinaire de 2021 comprend les épreuves d’examen suivantes:

  • examen écrit de 4 heures;
  • examen oral de 40 minutes. 

Dans le cadre de l’examen écrit, les candidates et candidats effectuent successivement différentes tâches relevant de la pratique en privation de liberté.

L’examen oral porte sur une étude de cas, dans le cadre de laquelle un cas complexe tiré de la pratique du domaine des privations de liberté doit être analysé du point de vue de la direction. Après un temps de préparation, la candidate ou le candidat présente le cas, les connaissances acquises, ses réflexions personnelles et des recommandations. La présentation est suivie d'une discussion avec deux expertes ou experts. 

Les deux épreuves d'examen peuvent porter sur chacun ou sur certains des six domaines de compétences opérationnelles. L’examen oral et l’examen écrit ne portent cependant pas totalement sur les mêmes domaines de compétences opérationnelles.

Admission

Selon l’art. 3.3.1 du Règlement concernant l’examen professionnel fédéral supérieur d’experte/expert du domaine des privations de liberté, sont admis-es à l’examen les candidates et candidats qui:

  1. possèdent un brevet fédéral d’agente/agent de détention, ou un autre diplôme du degré tertiaire et des connaissances équivalentes dans le domaine de la privation de liberté; et
  2. occupent depuis au moins 18 mois un poste de cadre dans un établissement de privation de liberté au moment de l’examen professionnel supérieur; et
  3. possèdent les certificats de module requis ou des attestations d’équivalences.

Il revient à la Commission d’assurance qualité de décider des équivalences.
Pour toute question relative à l’admission à l’examen, veuillez contacter le Secrétariat «Examens». 

Frais d’examen

Les candidates et candidats travaillant dans des établissements de privation de liberté pour lesquels des contributions cantonales sont versées à l’Organe responsable [efsp] ne doivent s’acquitter d’aucun frais d’examen.
Pour toutes les autres candidates et tous les autres candidats, les frais d’examen s’élèvent à CHF 2 000.-. Le coût du diplôme est de CHF 40.-.

Calendrier

Examen professionnel fédéral supérieur 2021

Informations disponibles début 2020

Inscription

Examen professionnel fédéral supérieur 2021

La session ordinaire d’examen sera annoncée en milieu d'année 2020.

Examen de rattrapage 2020

Publication de l'examen professionnel supérieur de rattrapage 2020

Inscription à l'examen professionnel supérieur de rattrapage 2020