Moyen d’enseignement «Fep» français en exécution des peines

Moyen d’enseignement «Fep» français en exécution des peines

En Suisse, la part de personnes allophones dans la population carcérale est élevée. Nombre d’entre elles doivent quitter la Suisse à leur libération. Pour qu’elles puissent mieux gérer le quotidien en privation de liberté, le service spécialisé Fep a élaboré le moyen d’enseignement « Français en exécution des peines », spécifiquement axé sur les besoins des personnes en détention.

Définition des objectifs
À l’aide de thèmes issus du quotidien carcéral, les personnes détenues apprennent les rudiments de la langue française et le vocabulaire qui leur est essentiel en privation de liberté. Elles améliorent ainsi leurs capacités de communication au sein de l’institution.

Groupe cible
«Français en exécution des peines» s’adresse aux participant-e-s qui ont peu, voire pas de notions de la langue française. Le prérequis est d’avoir une connaissance minimale des lettres latines (autrement dit, de savoir les écrire et les lire). Dans le cas où ces prérequis ne seraient pas atteints, l’ALPHA Fep est l’ouvrage de référence à utiliser avant le Fep.

Structure du moyen d’enseignement
Chacun des neuf fascicules et unités d’enseignement présente un thème primordial pour la vie quotidienne en détention. Ces fascicules se succèdent et, au fur et à mesure de l’avancée dans chaque ouvrage, les éléments vus précédemment sont repris. Chaque cahier propose environ 50 mots de vocabulaire et expressions, illustrés pour la majeure partie.
Les parties grammaticales sont volontairement maintenues sous un format minimaliste, car le langage oral reste une priorité.  

Matériel d’enseignement
Le classeur d’accompagnement contient les objectifs d’apprentissages des unités d’enseignement, des posters au format A3 et les solutions des exercices. Pour favoriser l’auto-apprentissage, les enseignant-e-s peuvent remettre ces dernières aux participant-e-s, qui peuvent ainsi corriger seul-e-s leurs propres travaux. 

Le matériel d’enseignement comprend des images et des cartes de vocabulaire, des dialogues prédécoupés et des jeux de domino et de «memory» avec les mots. 

Recours au moyen d’enseignement  
Le moyen d’enseignement est conçu pour la formation en groupe, mais il peut parfaitement être utilisé en individuel. En revanche, il n’est pas approprié à un apprentissage autonome. Il est recommandé de traiter chacun des ouvrages selon l’ordre proposé dans le sommaire. 

Alpha Fep – j’entends et je vois.
Les besoins en alphabétisation des apprenants sont croissants dans les établissements pénitentiaires francophones.

Il est toutefois difficile pour les enseignants de trouver un moyen d’enseignement adapté au milieu carcéral et au public adulte à la fois. Fort de ce constat, deux enseignants Fep, Maud et Thomas, ont réalisé l’Alpha Fep, ouvrage d’alphabétisation permettant d’obtenir un moyen qui correspond pleinement aux besoins de l’apprenant primo débutant.

La graphie des lettres latines est présentée, la façon précise de produire les sons est démontrée, le tout est accompagné de pistes audio au format mp3. Chacun des sons est travaillé, accompagné d’expressions propres au contexte. Un lien particulier est mis sur ce que l’on entend, et ce que l’on voit.

L’ouvrage a été retravaillé visuellement par le graphiste et enseignant MichelFR, qui a su l’illustrer de façon unique et originale.Idéale pour les apprenants allophones débutants, cette méthode propose vraiment une approche originale réalisée grâce à l’expérience de terrain qui pourra être complétée par l’utilisation de la méthode Fep (Français en exécution des peines).

Commande
Pour commander les cahiers et le matériel d’enseignement, veuillez télécharger le formulaire de commande et le renvoyer dûment complété à l’adresse fep@cscsp.ch.

Formulaire de commande PDF