Origine

En 1977, la Confédération, la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP) et les trois concordats régionaux sur l’exécution des sanctions pénales créèrent la Fondation Centre suisse de formation pour le personnel pénitentiaire CSFPP, qui avait pour but de fournir la formation professionnelle et la formation continue, tant théoriques que pratiques, nécessaires aux professionnels de l’exécution des peines et mesures.  

Nouveau Centre de compétences

En novembre 2013, la CCDJP décida de créer un Centre suisse de compétences en matière d’exécution des sanctions pénales ayant pour mission de promouvoir l’harmonisation d’aspects essentiels de l’exécution des sanctions pénales en Suisse. En même temps, elle lui donna l’objectif d’élaborer des standards et des recommandations sur mandat de la CCDJP et d’encourager l’échange d’informations et de bonnes pratiques entre les cantons et les concordats. 

Tout sous un même toit

A côté d’institutions et d’offres bien établies tels que le CSFPP, la formation dans l’exécution des peines (Fep)*, Santé Prison Suisse (SPS) et la surveillance des capacités, des domaines de prestations tels que l’analyse des capacités, l’orientation vers les délits et les risques, la sécurité et un groupe de réflexion seront désormais réunis sous un même toit. 

* dès 2020

Lancement en août 2018 

En 2016, après de longs travaux préparatoires, la CCDJP a mis en place le Conseil de fondation qui s’est constitué en janvier 2017. Sous la présidence du Conseiller d’Etat Fredy Fässler, le Conseil de fondation a nommé le premier directeur CSCSP en la personne de Patrick Cotti au printemps 2017. La nouvelle institution a commencé ses activités le 18.08.2018.